à propos de nous

Les chaussures sont le reflet de l’âme

En 2003, les époux Marianne Bisgaard et Henrik Thomsen concluent un marché : Marianne accepte d’avoir un troisième enfant si Henrik démissionne de son poste de directeur et se lance dans les affaires avec elle. À cette époque, Marianne gère trois magasins de chaussures. Néanmoins, elle rêve de créer et de produire ses propres collections. Ensemble, elle et son époux possèdent de précieuses qualités : elle est créative et déborde d’idées, tandis que lui est structuré et passionné de vente et de marketing. En 2005, le rêve de Marianne se matérialise lorsque le couple commence à produire des chaussures pour enfants sur la base de la devise: «Coupe parfaite, matières de qualité et design novateur».

Surtout, garder les pieds sur terre

Depuis, le couple travaille sans relâche: parents et enfants de par le monde se sont pris d’amour pour le design unique/minimaliste et la haute qualité qui caractérisent les chaussures bisgaard.  Aujourd’hui, avec plus de 700 distributeurs répartis dans 18 pays, l’entreprise s’impose sur la scène internationale. Nos équipes rassemblent des personnes enthousiastes et hautement qualifiées, fières de travailler pour bisgaard.

Malgré leur succès, les époux ont su garder les pieds sur terre. Originaires du Vendsyssel, ils ont grandi dans la province rurale danoise et ont appris à rester modestes.

 

 

 

Marchands, leurs pères leur ont inculqué dès leur plus tendre enfance que la vie d’indépendant requiert du courage et de la volonté et que le service offert aux clients et la reconnaissance de leur soutien sont autant de vertus à ne jamais négliger.

Des valeurs précieuses pour les époux qui persévèrent à ne pas transiger sur la qualité de leurs produits, sur un marché où la concurrence se fait des plus féroces.

« Lorsqu’ils ouvrent la boîte de chaussures, les clients doivent sentir l’odeur du cuir. Ils doivent immédiatement savoir qu’ils ont fait le bon choix », précise le couple.

 

 

Des idées plein la tête

Deux fois par an, Marianne développe une nouvelle collection.

« Chaque collection est conçue modèle par modèle, en partant de mes idées et croquis, et avec l’aide précieuse de nos techniciens qualifiés situés au Portugal.

Je travaille différemment des autres créateurs. Chez moi, de l’idée à l’action, il n’y a qu’un pas. À part un ou deux croquis tout simples, je garde mes idées en tête, ce qui m’évite de perdre le fil de mes nouvelles collections », poursuit Marianne.

Une fois l’idée concrétisée, la chaussure finie est produite au Portugal, où bisgaard collabore avec des usines spécialisées dans des domaines spécifiques.

 

« Nous exigeons de nos partenaires que tout soit parfaitement exécuté dans les moindres détails, de la préparation du cuir aux points de couture. Les clients ne peuvent avoir aucun doute quant à notre honnêteté. »

Un dernier détail si vous deviez un jour rencontrer Marianne et Henrik : la première chose qu’ils font, c’est regarder vos chaussures !
« Les chaussures en disent long sur la personne qui les porte », concluent-ils à l’unisson.
Si certains y verront une déformation professionnelle, pour le couple, les chaussures sont le reflet de l’âme.

« Nous exigeons de nos partenaires que tout soit parfaitement exécuté dans les moindres détails, de la préparation du cuir aux points de couture. Les clients ne peuvent avoir aucun doute quant à notre honnêteté. »